INTRO

Publié le par SYLVIA C

 
 
 
Introduction ....
 
Pourquoi, un blog sur Mesrine .... ?????  Prononcez Mérine n'oublions pas ....
 
Pourquoi alors ?
 
Pour de multiples raisons,
 
Fascination du crime , de la profession de gansgter ? non , on ne peut pas le dire, du moins en ce qui me concerne ...
 
Fascination du bonhomme, peut être , multiples visages, multiples facettes .... oui !
 
Et aussi, après ces années, l'homme aux mille visages est toujours mis en avant !
 
Pourquoi ? Parce qu'il a, à mon sens, bouleversé l'opinion publique en France et dans d'autres contrées ...
 
Pourquoi encore ?
 
En hommage à mon père, qui depuis petite m'a bercé des exploits du Grand comme il disait !
 
Mesrine, un exemple à suivre ? c'est à vous lecteurs de me donner votre avis ...
Non seulement il a chamboulé, révolutionné l'opinion publique, nous les français qui suivions ces exploits devant notre télé noire et blanc,
 
Et puis l'Etat , il en a bien démontré ses failles ...
 
L'Etat devant être si parfait .... Lui, il a pu, il a osé aussi démonter le système ....
 
Je ne suis pas journaliste, je n'ai pas en mémoire toutes les dates, aussi, pour m'aider, pour vous guider , je reprendrais bien sûr des articles de presse toujours notifiés d'ou proviennent leurs sources ....
 
Mesrine, c'est une époque.
 
Mesrine, l'ennemi numéro Un.
 
gansgter, brigand, tueur, violent, mais un homme avec toutes ces faiblesses ... tendre aussi je pense.
 
Un homme qui mérite un complet débat.
 
Un homme de notre siècle tué sur la place publique, mais ça c'est une autre histoire, un autre article à venir,
 
commençons par le début voulez vous .........................
 
 
 
ce blog est pour toi, mon père Daniel.
 
 
Sylvia

Commenter cet article

Laura 26/10/2010 18:09


Je trouve inhumaine la façon dont il a été abattu comme un chien, ceci dit Mesrine n'était absolument pas un exemple. Ce n'était pas du tout un révolutionnaire comme il le prétendait, il ne pensait
qu'à se faire de l'argent facilement. C'est vrai qu'il a pointé du doigt quelques problèmes relatifs à la société, les magouilles etc, et il l'a fait avec brio, mais au fond il ne pensait qu'aux
thunes. Bauer ne lui a-t-il pas dit que loin de combattre le capitalisme "il le flattait" avec toutes les conneries qu'il achetait après ses braquages?

Il voulait une vie facile mais ce n'était pas un idéaliste. Il avait un problème d'égo, il supportait mal la critique. Regarde ce journaliste qu'il a torturé. Personne ne mérite ça, si on venait à
torturer tous les gens qui nous critiquent, dans quel monde vivrions-nous?

Mesrine agissait seul et égoïstement, il n'aurait jamais pu mener un combat à grande échelle car il ne pensait qu'à lui. A côté de la célèbre "Bande à Baader", qui elle avait des idéaux, plusieurs
milliers de membres et qui n'hésitait pas à attaquer les établissements militaires, Mesrine paraît bien fade.


sylvia C 11/07/2009 20:41

merci ma pat de ta fidèlité constante où qu emes chemins me mènent

PAT 11/07/2009 19:22

Oui oui je veux bien t'écouter,lol
bonne idée je trouve
bouge pas,je te mets dans mes favoris
bisous